« Jazz du village »

Il y a des artistes/pièces musicales auxquels vous ne pensez pas spontanément/systématiquement. Mais à chaque fois que vous les écoutez, ils savent vous réjouir, vous toucher, vous apaiser… (mettez le sentiment ou l’émotion qui vous convient).

C’est ce que je me suis dit vendredi dernier au Festival Duluth en’Arts (festival que je ne connaissais pas d’ailleurs, puisqu’il y en a beaucoup et pour tous les goûts à Montréal). Et le groupe qui a généré cette réflexion? Jazzamboka!

Dans leurs propres mots, « Ce groupe se nomme et se définit comme étant le jazz du village/pays, et c’est justement dans cette optique qu’ils perçoivent et compose leur musique. » Et c’est bien une combinaison harmonieuse de jazz moderne et de sonorités africaines (mais pas que) qu’offrent ces cinq talentueux musiciens

Chaque instrument prend toute sa place, sans étouffer les autres. Une complicité visible et une forte passion pour ce qu’ils font sont probablement les ingrédients magiques de ce groupe qui, j’en suis sûre, en enchantera plus d’un.

Mais trêve de bavardage, je vous laisse savourer.

En passant, le Festival de Jazz bat son plein jusqu’au 5 juillet et sera immédiatement suivi du Festival Nuits d’Afrique à compter du 7 juillet. Peut-être aurons-nous la chance de nous y croiser 😉

Enamoureusement vôtre 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s